Extraits de bleu

Un programme de Collection Morel

Soirée le vendredi 8 septembre à 18h30
L’Espace d’en bas, 2 rue bleue, 75009 Paris

Entrée libre


Extrait de “French strip-tease”, Jacques Floret, 2015

Avec des textes et propositions de :

Franck Ancel
Mariette Auvray
Séverine Bascouert
Olivier Bleys
Alix Boillot
Marie-Pierre Bonniol,
avec Danielle Bonniol-Ferrus
Patrice Caillet
Antoine Camenen
Jean-Louis Chapuis
Charlène Darling
Adam David
Sarah Duby et Marion Orel
Emelyne Duval
Pierre Escot
David Fenech et Pierre Bastien
Jacques Floret
Aurélie Godard
Philippe Goguely
Pierre Hemptinne
Guillaume Heuguet
Alex Jimenez
Christine Lapostolle
Karine Lebrun
Natalia Lopez
Yves-Marie Mahé
Cécile Mainardi
Bruno Meillier
Laura Morsch-Kihn
Jean-Luc Moulène et Frédéric Héritier
Wilfried Paris
Jérôme Peignot
Danny Steve
Lucien Suel
The Dead Mauriacs
Françoise Valéry
Enrique Vila-Matas,
avec Eduardo Berti
Jean-Jacques Wunenburger

Et des extraits de Dashiell Hedayat, Naomi Kawase, David Lynch, Ken Nordine, Novalis, Eric Rohmer, et Les Hou Lops

Télécharger le déroulé et les présentations des propositions de la soirée [PDF]

Télécharger le dossier réalisé par l’Espace d’en bas [PDF, avec photos de la soirée]

________

GÉNÉRIQUE DE LA SOIRÉE

The Dead Mauriacs “Un rêve pour Jacques Monory
Titre inédit pour Extraits de bleu, 2017

________

EXTRAITS DE BLEU

“Elle m’a fait un geste des yeux pour m’inviter à monter. C’était un geste bleu.”
— Richard Brautigan, Un privé à Babylone

Pour sa première soirée parisienne au 2 rue Bleue à l’Espace d’en bas, Collection Morel explore les nuances et détails monochromes de la couleur bleue, déclinée sous de multiples formes, dans une durée maximale de 5 minutes : courts textes, vidéos d’artistes, images, livres projetés, montages sonores, dispositifs, installations, déclarations, enregistrements, performances, musiques, reprises et extraits rythmeront ou accompagneront la soirée concoctée à douze mains par Mariette Auvray, Séverine Bascouert, Jean-Louis Chapuis, Marion Orel et Wilfried Paris autour de Marie-Pierre Bonniol, à l’initiative de la programmation.

Au programme : le bleu du ciel comme de la mer, celui des piscines, la peau bleutée des filles discrètes, des ecchymoses. Il sera aussi question de l’heure bleue, des fleurs bleues et du bleu mystique, du bleu Klein comme de l’azur lisboète, de bleu électrique, du bleu d’incrustation et de blue-jeans sur la plage ; de rêves pour Jacques Monory et de lune bleue par Elvis Presley.

Artistes, musiciens, scénographes, auteurs comme philosophes, les participants de cette soirée, venus de scènes artistiques et intellectuelles variées, ont tous en commun d’être avant tout des lecteurs : de livres bien sûr, mais surtout du monde et de ses éléments, et son entrée par la couleur. Cette société de lecteurs particulière, assemblée le temps d’une soirée, présente son rapport au bleu dans toutes ses nuances, ses résonances et ses infinies évocations.

“Un rectangle bleu doit remplacer toute illustration déjà présente au monde. La narration suffit à notre cerveau pour qu’il compose une image, il n’a pas besoin qu’elle lui soit imposée.” (Alix Boillot, “Bleu Dragon”, texte inédit pour Extraits de bleu, 2017)

Réservoir à imaginaire particulier, générateur d’états avant d’être générateur de fictions, le bleu se dévoilera, le vendredi 8 septembre, dans ses formes et ses abstractions, sous ses multiples reflets.

________

Un commissariat de Marie-Pierre Bonniol avec Jean-Louis Chapuis, Marion Orel et Wilfried Paris, la complicité de Mariette Auvray, Séverine Bascouert, Christelle Jaffelin et Jean-François Magre et l’aide de Keith Duncan. Sur une invitation de l’Espace d’en bas.

Remerciements : Katia Kaméli, Keith Duncan, David Fenech

www.collection-morel.com
www.espacedenbas.com

Facebook event

En partenariat avec Franz Buch